Jul. 9th, 2015

berangere: (anthropo fun)
  La ville de Numazu a annoncé en mai dernier (je devais hiberner, probablement) son intention de raser le kofun de Takaosan, l'un des plus anciens kofuns de l'est du Japon, pour construire une nouvelle route. Devant le tollé général, la municipalité a depuis mis de l'eau dans son vin, mais l'issue du débat reste à ce jour incertaine.
   L'argument principal étant "de toutes manières, personne n'est au courant de son existence", voici une présentation du kofun de Takaosan en français (et anglais) pour donner à la campagne "Ne rasez pas les kofuns, bande de politiques incultes*" menée en ce moment par divers groupes d'archéologues et de citoyens une dimension internationale.

La suite par ici )



And in English... )
berangere: (Default)
  Yashima Kunio, président du Comité de Préservation des Propriétés Culturelles de l'Association des Archéologues du Japon, est venu visiter le site de Nakagusuku Udun, situé dans l'enceinte du lycée de Shuri à Naha. Le site a été fouillé sous le terrain de sport du lycée car la ville de Naha désire construire un nouveau lycée à l'emplacement du terrain de sports, et déplacer le terrain de sport à l'endroit du lycée actuel.
   La campagne de fouilles a duré deux ans, j'y ai pris part pendant trois mois, en charge d'un secteur dans le nord du site. Nous savions d'après les sources historiques que Nakagusuku Udun, la résidence des dauphins du Royaume de Ryūkyū avait un jour existé à cet emplacement*, la surprise a essentiellement résidé dans l'excellent état de conservation. Du coup l'Association des Archéologues d'Okinawa pèse de tout son poids pour obtenir un arrêt des travaux prévus.
   Yashima Kunio est venu lui aussi dans ce but. Après sa visite du site, il a eu une réunion avec le Comité d'Éducation de la Préfecture d'Okinawa et a rédigé une lettre officielle pour demander la préservation de Nakagusuku Udun, envoyée à la préfecture et à la ville de Naha.
Le Comité d' Éducation a déjà annoncé que le projet avait été modifié et que la résidence allait être ré-enterrée, et le nouveau lycée construit au-dessus sans aucun impact sur le sous-sol.
   Cependant, situé si près du château de Shuri, le site de Nakagusuku Udun devrait pouvoir recevoir l'opportunité d'être inclus dans le parc construit autour du centre historique du Royaume de Ryūkyū. Il semble qu'il existe un précédent dans la préfecture d'Ōita où une école a été déplacée pour préserver un site archéologique.


* il existe deux Nakagusuku Udun: d'abord construit à l'est du château de Shuri (emplacement dont cet article parle), il a été déplacé au XIXè siècle au nord. Le Nakagusuku Udun du nord a lui aussi été fouillé, il était sous l'ancien musée préfectoral qui a été déplacé en centre ville. Un projet de reconstruction et d'inclusion de ce Nakagusuku Udun dans le Parc Historique de Shuri est en cours de réalisation.

In English... )

Source : Ryukyu Shinpo

Profile

berangere: (Default)
bérangère

Custom Text

February 2016

S M T W T F S
 123456
78910111213
1415 1617181920
21222324252627
2829     

Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags