berangere: (toro)
  Le monopole kofun de l'actualité archéologique a enfin pris fin.

  L'Université de Keiō a l'intention de construire de nouveaux bâtiments sur son campus de Yagami (préfecture de Kanagawa, ville de Yokohama, quartier de Kohoku, Hiyoshi). Ce qui est bien, quand on est une Université avec un département d'archéologie, c'est qu'on peut fouiller soi-même. C'est ce qu'ils font depuis avril dernier.
  Les sondages laissent supposer que le site (nommé Yagamidai 矢上台遺跡) s'étend au moins sur 90.000m², mais les fouilles ont porté sur une zone de 1500 m² dans la zone méridionale du terrain prospecté. On y a retrouvé des occupations de la période de Nara (VIIIè siècle) au Yayoi Récent (Ier siècle) : 60 habitations semi-enterrées, dont 30 datées du Yayoi Récent. Si l'ensemble du site présente la même densité d'occupation, on peut s'attendre à un village de plus de 1000 habitations (1800 selon mes calculs très savants impliquant une règle de trois).
  C'est très grand pour la civilisation Yayoi, même à sa toute fin.

  Le site est situé sur un terrain en hauteur entre les rivières Tama et Tsurumi, à proximité de la baie de Tōkyō, facilement accessible par voie marine ou fluviale, ce qui en fait 「un endroit où il est facile de vire, à la fin du Yayoi, période à laquelle a vécu Himiko, et qui a vu un grand nombre d'hommes se regrouper」 (Andō Hiromichi, professeur associé en archéologie à l'Universite de Keiō).
  Les habitations traversent plusieurs unités stratigraphiques, montrent des traces de reconstructions et d'agrandissements, souvent sur plusieurs centaines d'années et 「nous permettent d'appréhender le processus de formation des très grands habitats. Ce genre de site est très rare dans le sud du Kant
ō」.
  Parmi ces habitations, une se distingue des autres par sa taille : 100 m², alors que la plupart des habitations varient de 10 à 20 m². 「On peut en déduire la présence probable d'une personne d'importance, ce qui indique que la stratification sociale avait déjà commencé」.
  En ce qui concerne le mobilier, en plus de la classique céramique yayoi, on note la présence de céramique Haji (céramique brun-rouge, non vernie et non décorée) et de céramique Sue (bleue-grise), ainsi que d'une bague en bronze.







La source : Kanaloco (journal local) )

Profile

berangere: (Default)
bérangère

Custom Text

Syndicate

RSS Atom

February 2016

S M T W T F S
 123456
78910111213
1415 1617181920
21222324252627
2829     

Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags